Vendredi 8 juin 2012 5 08 /06 /Juin /2012 20:13

jitters(Islande, 2010)

Sortie le 20 juin 2012

star.gif coeur.gif

Premier film du réalisateur islandais Baldvin Zophoniasson – renommé « Balvin Z » sur l’affiche –, « Jitters » (« Órói » dans sa langue originale) a déjà fait la tournée des festivals de cinéma gay et lesbien avant de sortir aujourd’hui en France sous la bannière du distributeur « Outplay »… Pourtant, même si le récit du film est construit autour d’un jeune personnage qui se découvre homosexuel, il ne se cantonne pourtant largement pas à ce sujet-là, se montrant au contraire souvent bien plus large et universel…

En réalité, « Jitters » propose de vivre un été déterminant dans la vie d’une bande d’adolescents en pleine entrée dans l’âge adulte… Le film brasse ainsi de multiples sujets propres à leurs préoccupations quotidiennes, à commencer bien sûr par les relations amoureuses et la façon plus ou moins mâture dont chacun les aborde. Mais on y retrouve aussi des thèmes plus graves comme la recherche de son père (et donc de ses origines) par une jeune fille ou le suicide d’une autre… L’environnement sociologique d’une Islande pauvre et désespérée, marquant lourdement sa jeunesse, est tristement présent : l’alcoolisme d’une mère que sa fille doit assumer, les problèmes financiers pour garder son logement en colocation, la méfiance maladive d’une grand-mère à l’égard du jeune homme étranger que fréquente sa petite-fille fragile… Tous ces thèmes importants et plombant, habilement enchevêtrés les uns aux autres, sont abordés avec une finesse et une subtilité que l’on salue volontiers de la part d’un cinéaste débutant !

L’éveil à la sexualité, à l’amour et à la vie d’adulte est vraiment joliment filmé ici, entre scènes sensuelles et plans plus crus (mélange choc qui rappelle un peu la série télé « Skins »), mais le tout reste surtout très gracieusement incarné par une bande de jeunes acteurs inconnus, à la beauté discrète et à la douceur pleine de charme... Si le scénario n’est pas toujours parfaitement maîtrisé, « Jitters » vaut parfois plus pour son ambiance atmosphérique et pour sa faculté superbe et personnelle à décrire les émois adolescents et la complexité des sentiments qu’ils génèrent… Un joli petit film « coup de cœur » !

Par Phil Siné - Publié dans : En avant-première - Communauté : Culture gay et lesbienne
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Recommandé par Phil Siné

coldwaterblack coalxenia
ritournellebird peoplemaps to the stars

Le blog BD de Phil Siné

bande_de_sine-copie-1.jpg

Notation des films

à éviter
bof bof !
pas mal...
bien
très bien
brillant
chef d'oeuvre !

coeur coup de coeur !

Plus d'infos sur la notation

Au fil du mois...

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

La cinémathèque de Phil Siné

On line

Wikio - Top des blogs - Cinéma

twitter logo

cinetrafic

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés