Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 13:13

drive.jpg

Drive, de Nicolas Winding Refn (Etats-Unis, 2011)

Sortie le 5 octobre 2011

Note : star.gifstar.gifstar.gif


Après le sublime « Guerrier silencieux (Valhalla Rising) », Nicolas Winding Refn poursuit son parcours de réalisateur de génie avec ce « Drive », dont les qualités plastiques ont très justement été reconnues au dernier Festival de Cannes, où il s’est vu récompensé d’un Prix de la mise en scène… Le geste cinématographique de Refn s’avère effectivement fluide et parfait, d’une maîtrise impressionnante, pétrie de références et d’innovations, qui mène le spectateur à une jouissance visuelle constante et ébouriffante ! A travers « Drive », on sent l’influence d’un certain cinéma américain, celui des grands auteurs nés dans les années 70 notamment, à commencer par Scorsese, mais aussi d’un cinéma plus primaire, celui des séries B qui osent tout, mais de séries B reclassées et réhabilitées, façon Quentin Tarantino… Du coup, « Drive » et ses dérives urbaines automobiles dans les rues de Los Angeles, c’est un peu « Taxi Driver » à la sauce « Pulp » (dérivé de « Pulp Fiction », of course), mais c’est aussi la violence brute et excessive du nouveau cinéma coréen, entre autre…

Mais pour son premier film dont il n’a pas lui-même écrit le scénario, le cinéaste danois a beau se trouver au confluent de plusieurs pans de cinéma, il n’en impose pas moins son propre style, avec une assurance fougueuse et presque adolescente, qui transforme « Drive » en film d’auteur à grand spectacle, qui pourrait bien séduire un très large public… Au fond, le film ne raconte pas grand chose, sinon les aléas d’un homme qui « conduit » des voitures, comme cascadeur pour le cinéma le jour et comme chauffeur pour petits truands la nuit. Mais c’est filmé avec une telle grâce, une telle puissance, et le film impose un tel désir de cinéma, que l’on ne peut que se trouver emporté par ces images d’une belle intensité, mises en scène avec une virtuosité vertigineuse !

Ryan Gosling incarne à merveille le rouage principal de « Drive » : un personnage mystérieux, taiseux et faux calme, automobiliste faisant quasiment corps avec sa voiture, dont la douceur de visage et de caractère contraste avec ses accès de violence hallucinants. Son ambivalence et son mystère le fait ressembler à un héros ambigu, faillible et attachant. Il est finalement à l’image du film tout entier, partagé entre une belle romance amoureuse (avec la belle Carey Mulligan) et de sombres histoires de malfrats, sanglantes et meurtrières… Un film qui ravira tout autant les filles et les garçons, en somme ! Quel que soit l’horreur de ses actes, le personnage demeure pourtant jusqu’au bout du côté des « gentils », toujours prêt à sauver la veuve et l’orphelin (au sens propre du terme d’ailleurs !) au détriment de son propre bien-être. Il ressemble un peu à un Super Héros finalement, ou encore au « Vagabond » de la série télé du même nom, ce berger allemand altruiste et solitaire qui aussitôt qu’il avait aidé les gens démunis sur son chemin continuait sa route comme un missionnaire, afin de répondre à un autre appel au secours qui l’attendait un peu plus loin, sur la route…

 

Mise en perspective :

- Le guerrier silencieux, de Nicolas Winding Refn (Danemark, 2010)

Partager cet article

Published by Phil Siné - dans A l'affiche en 2011
commenter cet article

commentaires

Kevin28 03/07/2013 18:38


J'ai trouvé cette critique de drive que j'ai
trouvé interessant.


Un héro sans pouvoir élevant au rang d'art la conduite et malgré la violence du film on est bien loin des films irréaliste comme fast and furious, transporteur ou encore taxis...


Un film a voir et à revoir.

Phil Siné 14/07/2013 21:21



tu as raison, la critique émane même d'un brillant collègue blogueur ! :)


un grand film en effet, bien loin de la médiocrité des autres que tu cites... ;o)



avion radiocommandé 17/02/2012 10:16


Ce film est tout simplement génial. Comme tu le dis dans ta critique, le scénario est très libre (les mauvaises langues pourraient dire qu'il n'est pas travaillé) mais il laisse place à bons
nombres de situations!

Phil Siné 22/02/2012 16:12



et la mise en scène est géniale ! :)



ber 03/01/2012 22:41


Quelle claque! Maitrisé de bout en bout, Drive est, à mes yeux, une poésie barbare! Le must de 2011!


 


Ber

Phil Siné 09/01/2012 19:12



une poésie barbare, comme c'est joli... ;)



Marcozeblog 26/10/2011 16:02



Toujours en retard sur les films par rapport à toi mais fidéle au poste . Vrai coup de coeur visuel, l'histoire est
juste trop classique et la violence trop ostentatoire. Mais bon, tout le monde l'a déjà dit. A bientôt. Marco



Phil Siné 03/11/2011 18:16



mais c'est cool justement quand la violence explose littéralement sur l'écran !! :)



Squizzz 13/10/2011 00:07



Drive est une sacrée leçon de cinéma que l'on pourrait titrer "comment transformer un film de commande au scénario très classique en une pépite cinématographie".



La Cinémathèque De Phil Siné

  • : Le blog cinéma de Phil Siné ou les critiques d'un cinéphile
  • Le blog cinéma de Phil Siné ou les critiques d'un cinéphile
  • : Bienvenue dans la cinémathèque de Phil Siné ! Ici, tous les films ont le droit de cité : les très très vieux ou les tout jeunots, les super connus ou les quasiment anonymes, les chef-d'œuvres universels ou les gros nanars... Vous pourrez lire au fil des jours les billets critiques de Phil Siné, un cinéphile absolu à grosse tendance cinéphage, car après tout, le cinéma est une drogue, n'est-ce pas ? N'hésitez pas à témoigner ou à débattre par le biais des commentaires... A très vite ! :o)
  • Contact

!!! Déménagement !!!

antipub terAttention, message important : Devant l'agression publicitaire imposée par Overblog à ses utilisateurs, Phil Siné déménage...

Le blog de Phil Siné est désormais consultable à cette adresse : http://philsine.blogspot.fr/

Pensez à mettre vos signets à jour !

Le blog de Phil Siné déménage !

Attention, message important : Devant l'agression publicitaire imposée par Overblog à ses utilisateurs, Phil Siné déménage...

Le blog de Phil Siné est désormais consultable à cette adresse : http://philsine.blogspot.fr/

Pensez à mettre vos signets à jour !

Le blog BD de Phil Siné

bande_de_sine-copie-1.jpg

Notation des films

à éviter
bof bof !
pas mal...
bien
très bien
brillant
chef d'oeuvre !

coeur coup de coeur !

Plus d'infos sur la notation

On line

Wikio - Top des blogs - Cinéma

twitter logo

cinetrafic